Que faire si vous êtes hospitalisé(e) à cause du coronavirus ?

Mais que se passe-t-il si, malgré toutes vos précautions, le COVID-19, la maladie causée par le coronavirus, vous affecte vous ou un membre de votre famille ? Dans notre pays, vous pouvez heureusement compter sur des soins de santé de qualité et à un coût abordable. Cependant, les frais médicaux peuvent rapidement s’accumuler, surtout en cas de séjour prolongé à l’hôpital.

Que couvre votre assurance hospitalisation ?

En cas d’épidémie, ou de pandémie comme celle que nous connaissons actuellement, vous êtes généralement bien protégé(e) par votre assurance hospitalisation. Mais sur quoi pouvez-vous compter ? J’espère pouvoir vous rassurer en répondant aux questions suivantes.

Vous présentez de légers symptômes et vous pensez avoir contracté le virus ?

Appelez votre médecin généraliste pour une consultation téléphonique. En tant que patient, vous ne payez rien, ni le ticket modérateur, ni des frais supplémentaires éventuels. Votre médecin généraliste recevra une indemnité de 20 euros, mais il règlera les frais directement avec la mutuelle. Il s’agit d’une procédure exceptionnelle mise en place pour la durée de la pandémie.

Le virus vous rend gravement malade et vous êtes hospitalisé(e) ?

Votre assurance hospitalisation rembourse les frais médicaux liés à votre admission dans un hôpital belge, même si vous êtes infecté(e) par le coronavirus. En fait, les conditions normales de votre police d’assurance s’appliquent également dans ce cas.

Pour une hospitalisation à l’étranger, par contre, tout dépend de votre assurance. Certaines n’interviennent qu’en cas d’hospitalisation en Belgique, tandis que d’autres couvrent les frais partout en Europe, voire dans le monde entier.

Le traitement que vous recevez doit être destiné à vous guérir (et pas seulement à prévenir) et doit être reconnu par la sécurité sociale belge.

Les frais du test de dépistage du coronavirus sont-ils remboursés ?

Le gouvernement a demandé aux laboratoires qui effectuent les tests de détection du virus COVID-19 de ne pas faire payer les patients pour le moment.

Si cette mesure devait changer, votre assurance ne rembourserait le coût du test que si vous êtes hospitalisé à la suite de celui-ci. Cela signifie que l’assurance n’interviendra pas si le dépistage est purement préventif, par exemple, pour vérifier si vous êtes immunisé(e).

Que faire si vous devez rester en quarantaine à la maison ?

Votre assurance hospitalisation n’interviendra pas si vous êtes mis(e) en quarantaine à domicile sans être malade. Il s’agit en effet d’une mesure préventive.

Si vous êtes placé(e) en quarantaine pendant votre hospitalisation, votre assurance couvrira les frais liés à votre hospitalisation.

L’hôpital a reporté votre hospitalisation pour une opération non urgente en raison de l’épidémie actuelle. Qu’advient-il des frais médicaux liés à votre opération et engagés dans la période précédant votre admission désormais reportée ?

La plupart des assurances hospitalisation remboursent les frais engagés jusqu’à un mois avant votre admission. Si l’hôpital reporte votre admission, il se peut que vous deviez engager des frais médicaux liés à l’intervention plus d’un mois à l’avance.

Certains assureurs en tiennent compte et ont décidé de rembourser ces frais à titre exceptionnel, sous certaines conditions.

Vous bénéficiez d’une assurance hospitalisation par l’intermédiaire de votre employeur, mais vous êtes maintenant temporairement au chômage à cause de la crise du coronavirus. Êtes-vous toujours assuré ?

En cas de chômage temporaire, votre contrat de travail est suspendu. Par conséquent, les garanties d’assurance hospitalisation que vous avez auprès de votre employeur sont normalement suspendues.

Mais nous vivons, en ce moment, tout sauf une situation normale. C’est pourquoi, les assureurs donnent la possibilité aux employeurs de maintenir les garanties des assurances groupe, y compris la couverture hospitalisation, pour les salariés qui sont temporairement au chômage. Ainsi, vous serez toujours protégé par une assurance hospitalisation par l’intermédiaire de votre employeur si vous vous retrouvez à l’hôpital pendant votre chômage temporaire.

Pour toutes les informations à ce sujet, votre employeur peut certainement vous aider.

Comparons vos contrats actuels afin de vous fournir la meilleure offre d'assurance du marché. A votre écoute, nous trouverons l'assurance correspondant à vos besoins.

Analysons vos besoins dans nos bureaux. Les meilleurs tarifs vous seront fournis pour votre assurance Virginal avec une maximum de garanties.

HAUT